Homélie sur l’unité des hommes dans le Christ

Homélie sur l’unité des hommes dans le Christ

Cette homélie a été prononcée par l'Archimandrite Elie le 11 décembre 2022, au monastère de la Transfiguration lors du dimanche des Saints Ancêtres du Christ. Au travers de l'évocation des ancêtres du Christ, l'Archimandrite Elie traite de l'unité des hommes dans la...

lire plus
Homélie sur l’évangile de la femme courbée

Homélie sur l’évangile de la femme courbée

Cette homélie a été prononcée par l'Archimandrite Elie le 27 novembre 2022, au monastère de la Transfiguration. L'homélie est une explication de l'évangile de la femme courbée. Nous sommes tous la femme courbée par notre repliement sur nous-même. Le Christ vient nous...

lire plus
Homélie sur la confession et sur la foi

Homélie sur la confession et sur la foi

Cette homélie a été prononcée par l'Archimandrite Elie le 2 novembre 2022, au monastère de la Transfiguration. L'homélie aborde deux thèmes : La confession : sur la manière de se confesser. La foi : La foi est la volonté de participer pleinement à la vie du Christ...

lire plus
« Homme et femme Il les créa. »

« Homme et femme Il les créa. »

Une nouvelle doctrine, apparue outre-Atlantique, se répand de façon fulgurante dans les sphères universitaires et médiatiques du continent, et même au-delà ; répondant au nom de gender- genre en français, mais gender fait davantage savant, et convainc l’ignorant de son indignité ! – elle ne fraie guère avec la discrétion et la nuance mais préfère bruit, fureur et mises en scène. Selon cette doxa, les différences physiques et physiologiques entre homme et femme n’ont pas le moindre rapport de causalité avec les caractères psychologiques et comportementaux qualifiés de masculins ou de féminins, lesquels seraient donc étrangers à quoi que ce soit de naturel, et procèderaient exclusivement de normes culturelles.

lire plus
A temps et contretemps

A temps et contretemps

« Nous te prions encore pour qu’à cette sainte Eglise, à toute église, à toute ville et à toute contrée, soient épargnés la famine, la peste, le tremblement de terre, l’inondation, le glaive, l’invasion des ennemis, la guerre civile et la mort soudaine. » A chaque écoute de cette forte supplique, dite pendant la litie1 des grandes Vêpres, je ne puis m’empêcher de me dire qu’elle a dû sembler bien « datée », aux oreilles des adeptes d’une réécriture des textes liturgiques, soucieux de les « adapter » à la psychologie des hommes de notre temps…

lire plus
Sur la vénération orthodoxe de la Mère de Dieu

Sur la vénération orthodoxe de la Mère de Dieu

La vénération de la « Théotoque », de la « Mère de notre Dieu » exprime profondément la foi de l’Eglise Orthodoxe. Les fêtes de sa Nativité et de sa Dormition forment comme le terminus a quo, le commencement, et le terminus ad quem, l’aboutissement, de l’année liturgique

lire plus

Le nouvel ouvrage du Père Michel Quenot

L’Icône

L’œuvre, considérable, du Père Michel Quenot constitue une référence pour tout lecteur soucieux de comprendre le sens spirituel de l’icône, dans l’Orthodoxie. L’auteur sait en expliciter, avec justesse et clarté, les fondements théologiques, ainsi que ses liens essentiels avec les textes liturgiques. Ces clés de lecture, nous les trouvions déjà dans deux ouvrages L’icône, fenêtre sur le Royaume (Cerf 2001) et Les clefs de l’icône. Son langage symbolique (Saint-Augustin 2009). Le premier avait su exposer les grands fondamentaux tandis que le second nous avait rendus davantage attentifs à la symbolique mise en œuvre dans l’iconographie même. Le lecteur pouvait regretter que ces deux approches, si complémentaires, n’aient pas été proposées dans un seul et même volume. C’est désormais chose faite, avec une nouvelle publication : L’icône, aux éditions Orthdruk. Le texte n’est pas une simple reprise de celui paru il y a une vingtaine d’années, il est davantage développé et mieux organisé. Enfin la remarquable qualité des illustrations, tout comme celle de la mise en page, apportent une aide précieuse pour se laisser introduire au mystère de ces signes visibles de l’invisible. Voilà désormais, en un seul ouvrage, une belle introduction à mettre entre toutes les mains !

Jean Gobert

Michel Quenot L’icône Orthdruck 2022

Construction de la nouvelle église

Actualités des travaux de la nouvelle église

Eglise monastère de la Transfiguration