Samedi 2 mai 2020

Pour le dimanche des Myrophores

Très chers amis et fidèles,
Mes très chers frères en Christ,

 

« Confinement » planétaire exige : nous n’aurons encore pas la joie de vous voir ce dimanche… Mais nul ne peut nous enlever celle de vivre notre communion en Christ. La communion est la vraie et durable présence spirituelle ; le face à face physique n’en est que la pâle représentation, son opacification, son édulcoration.

Il n’en demeure pas moins vrai que nous sommes incarnés, et que des retrouvailles fraternelles nous feraient le plus grand bien, et par-dessus tout, bien sûr, la possibilité de recevoir de nouveau le viatique éternel duquel le diable nous sépare.

Nous sommes scandalisés de la légèreté, le mépris, la morgue avec laquelle le Premier Ministre traite les chrétiens dans notre pays. Ça ne nous étonne pas, l’Agitateur Malin signe toujours ses forfaitures ; ça ne peut que nous inciter à plus de profondeur dans notre foi en Celui qui est vainqueur du Monde : « courage, j’ai vaincu le monde » (Jn 16,33).

Nous constatons avec satisfaction que certains évêques commencent à réagir, d’une fermeté réelle, mais docile. Des prêtres aussi s’insurgent, des mouvements de jeunes également, touchants de foi et de sincérité. Nous attendons encore que les orthodoxes soient fidèles à leur appellation et se fassent entendre. Puissent ces réactions rester toujours iréniques et démontrer que la foi en Christ n’est pas une tocade passéiste, mais qu’elle représente « la jeunesse du monde » et son salut. Puissent-elles aussi inciter les dirigeants à laisser les Chrétiens faire « leur travail » de transfiguration du monde, notamment par la célébration liturgique et la Prière en Église, selon son mode propre, qui est celui que nous a montré le Christ et que l’Esprit-Saint rend éternellement vivant et actuel. Souhaitons que ce soit le signe d’une prise de conscience de la place de l’Eglise dans le monde contemporain, en butte en la non-croyance en Jésus Christ, Dieu-Homme.

Nous célébrons ce dimanche la mémoire des saintes femmes myrophores que nous présentent les évangélistes. Elles se présentaient hardiment devant le Tombeau, pourtant gardé, de leur Maître, et elles l’ont trouvé vide. Étrange similitude avec notre présente situation. Si nos églises sont ouvertes, si on peut y commercer des cierges et des icônes, voire faire quelques métanies devant les icônes et vénérer Ceux qu’elles rendent sacramentellement (mystiquement) présents, elles sont vides : les saints Mystères ne peuvent pas y être dispensés ! Ordre de Pilate !

Mais sont-elles si vides que cela ? J’en ai moi-même fait un long compte-rendu après Pâques, relation que certains ont trouvé exagérément trop longue. Chanter les louanges de Dieu paraît toujours trop long aux yeux « du monde ». A nos chefs aussi ; c’est pourquoi ils les suppriment ! Mais là n’est pas le sujet sur lequel je souhaite attirer, cette année, votre attention. Toutes ces saintes femmes n’ont-elles vu le sépulcre que véritablement vide ? Et qui est la première à s’y être rendu ? Et Celle-ci, qu’a-t-elle vu réellement ?

Pour répondre à ces questions et à d’autres, je vous livre encore un document patristique : Vous verrez-là comment saint Grégoire Palamas démontre là que la première à avoir vu le Seigneur ressuscité d'entre les morts fut la Mère de Dieu. C’est La Même qui aujourd’hui dans nos églises désertées, nous apprend à voir avant tous, que le Christ est vraiment ressuscité !

Père Elie

Pour le grand Samedi

Pour le grand Samedi

Samedi 18 avril 2020 Pour le Grand Samedi Très chers amis et fidèles, Mes bien-aimés frères en Christ,   J’ai reçu plusieurs appels, messages ou mèls me demandant de demander à un fidèle compétant de prendre notre Liturgie pascale et de la livrer sur Internet de...

lire plus
Quelques réflexions sur le Grand Vendredi

Quelques réflexions sur le Grand Vendredi

Vendredi 17 avril 2020 Quelques reflexions sur le Grand Vendredi Très chers amis et fidèles, Mes bien-aimés frères en Christ,   Cette nuit, pendant l’Office de l’Orthros, nous avons revécu l’épisode de la Crucifixion et nous avons accompagné La sainte Théotoque...

lire plus
Pour les vêpres du Grand Vendredi

Pour les vêpres du Grand Vendredi

Jeudi 16 avril 2020Pour les vêpres du Grand VendrediTrès chers amis et fidèles,Mes bien-aimés frères en Christ, Pour les Vêpres du Grand Vendredi ( donc célébrées ce soir. ) Vous pouvez lire ceci ce vendredi matin … L’Office de ce jour aliturgique (sans Liturgie)...

lire plus
Pour le Grand Mercredi. Homélie sur la femme pécheresse

Pour le Grand Mercredi. Homélie sur la femme pécheresse

Mardi 14 avril 2020 Pour le Grand Mercredi Très chers amis et fidèles Mes frères en Christ Comme lundi et mardi, ce leitmotiv de nos trois jours : l’apolytikion de l’orthros : « Voici que survient l’Époux au plein cœur de la nuit ! Bienheureux celui qu’il trouvera...

lire plus
Pour le Grand Mardi, Hymne sur les dix vierges

Pour le Grand Mardi, Hymne sur les dix vierges

Lundi 13 avril 2020Pour le Grand MardiTrès chers amis et fidèles Mes frères en Christ Comme lundi, ce leitmotiv de nos trois jours : l’apolytikion de l’orthros : « Voici que survient l’Epoux au plein cœur de la nuit ! Bienheureux celui qu’il trouvera éveillé et...

lire plus
Du coronavirus en Grand Carême

Du coronavirus en Grand Carême

Aujourd’hui, en ce mitan du mardi de la troisième semaine du Grand Carême entrent en application les mesures législatives communément nommées confinement. Point de surprises : depuis des semaines, les puissances médiatiques nous trimballaient de l’Empire du Milieu jusqu’à la cité des Doges

lire plus

Donnez des vitraux à la nouvelle église du monastère

Le monastère de la Transfiguration organise une campagne de financement participatif pour la création des vitraux de la nouvelle église.

 

Vous pouvez y contribuer

Construction de la nouvelle église

Les journées du Monastère de la Transfiguration

En raison de la crise sanitaire actuelle, les journées du monastère prévues initialement le 2 et 3 mai 2020 sont reportées à une date ultérieure

Actualités des travaux de la nouvelle église

Construction de la toiture du bâtiment des soeurs

Construction de la toiture du bâtiment des soeurs

Les charpente du bâtiment dédié au logement des soeurs ont été terminées au mois d'octobre 2018. Les travaux de couverture se sont déroulés durant l'hiver. Au mois d'avril 2019, la couverture du bâtiment est quasiment terminée.

lire plus
Construction des logements des soeurs

Construction des logements des soeurs

Nous sommes maintenant au mois d'octobre et les travaux de construction des futurs logements pour les sœurs ont déjà bien avancé. Ces travaux ont commencé en juillet avec la pause des piliers et des arcs de soutien au bas du bâtiment. Durant tout l'été, une équipe de...

lire plus
Eglise monastère de la Transfiguration