Retour à l'accueil

Un idéal

Projet d’extension  et d’aménagement Monastère de la Transfiguration

Un monastère

Un défi

Accueil

Un élevage de brebis

En 2000, conformément à la tradition monastique en France, la communauté se lance avec bonheur dans l’élevage de sélection ovine. Aujourd’hui, quelque 200 brebis de race Charmoise vivent au monastère. Le travail des soeurs fut distingué lors du Concours Général Agricole de Paris en 2009, 2010, 2011 et 2013, années d’obtention du premier prix de la qualité de l’élevage pour la viande et la laine. En plus des brebis, le monastère élève deux belles ânesses qui protègent le troupeau des tueries fréquentes causées par les chiens errants.

Les soeurs élèvent, nourrissent et soignent quotidiennement le troupeau orienté vers la sélection raciale et la production de viande. Les brebis mettent bas une fois l’an, en deux saisons. Finis à l’herbe sur les surfaces herbagères du monastère, les agneaux non commercialisés pour l’amélioration de la race et la reproduction sont envoyés à l’abattage à Gramat (Lot). Le foin est récolté avec l’aide des amis du monastère qui viennent travailler aux champs pour la fenaison dans une ambiance joyeuse que tous attendent chaque année. La laine des brebis est tondue et tissée pour confectionner des pulls, des écharpes, des gilets ou des chaussons qui sont vendus dans de nombreux points de vente sous le label Monastic.

La Septante

Depuis cinq ans, le monastère publie chaque mois un feuillet d’une huitaine de pages, qui constitue un commentaire traditionnel de la Bible. Il considère cette édition comme un service d’Église. C’est une activité non rémunératrice, même si hélas, un abonnement pécuniaire est indispensable pour payer les frais d’édition et d’acheminement. Le monastère regrette de n’être pas assez fortuné pour livrer gratuitement ces « commentaires ». Les feuillet sont très harmonieusement agrémentés de deux, trois ou quatre dessins évoquant les miniatures byzantines, mais avec un style très personnel, pour illustrer les passages bibliques étudiés au longs des mois.

Les commentaires ont pour but de découvrir plus aisément le sens profond de la Révélation biblique, en mettant en parallèles les textes de l’Ancien et du Nouveau Testament, mais aussi des explications de Pères de l’Église et des offices Liturgiques. Ils sont aussi l’occasion de nombreuses digressions et analyses théologiques ou catéchistiques qui devraient permettre aux lecteurs de se familiariser avec le contenu de la foi chrétienne, mais surtout de comprendre comment la foi, et la pratique spirituelle, liturgique ou morale, s’enracinent profondément dans la Révélation que Dieu livre sur Lui-même et donne ainsi le sens de la vie humaine et de toute la création, dés les premières lignes de la Genèse, puis dans tous les livres qui constituent la Sainte Bible.

Le quotidien