Il est vivant le Dieu devant lequel je me tiens

Cette homélie a été prononcée au monastère de la Transfiguration, le 11 novembre 2016, à l’occasion des journées de rencontre du monastère.

Thèmes abordés

Le but de l’Église n’est pas d’ajouter des contraintes. (00:03:15)

L’évolution de notre relation avec Dieu tout au long de notre vie. (00:06:54)

L’homme ne peut pas se contenter de l’harmonie horizontale d’un monde éphémère. Nous avons besoin de l’expérience glorieuse de Dieu en nous. (00:18:51)

Nous allons à l’Église parce que nous avons entendu l’appel du Christ lorsqu’il était présent sur terre. (00:26:19)

Nous recherchons Dieu parce que nous prenons conscience de nos limites. Nous aspirons à une autre vie. (00:28:45)

Dans notre conscience nous ne sommes pas libres d’accepter ou de refuser Dieu. (00:34:03)

Notre foi tient aussi aux témoignages de ceux qui nous ont précédés et de ceux qui nous entourent. (00:39:51)

Qu’est-ce qu’on découvre dans l’Église ? (00:46:11)

Les hommes ne peuvent se contenter de mener une vie uniquement tourner vers un monde horizontal. Nous avons besoin aussi d’une relation verticale avec Dieu. (00:58:20)

Conclusion : croire que Dieu est présent et qu’il agit dans notre vie. (01:01:27)