Homélie sur la fête de Noël

Cette homélie a été prononcée au monastère de la Transfiguration, le 25 décembre 2016, à l’occasion de la fête de Noël.

Thèmes abordés

Le mystère de Noël et le mystère de Pâques sont le même mystère (00:01:25).

Ce qui se passe à Noël est encore plus extraordinaire que ce qui se passe à Pâques, à la résurrection (00:03:20).

Il aurait été suffisant que le Christ s’incarnât comme il l’a fait pour que nous soyons sauvés (00:04:27).

Par sa naissance, le Christ sanctifie nos propres naissances. Par ses tentations, il sanctifie nos propres tentations (00:06:20).

Tout ce qu’a fait le Christ historiquement se réalise en nous réellement (00:08:07).

Sur les attractions contradictoires du péché et de l’amour de Dieu (00:11:19).

Le salut, c’est d’apprendre à aimer sur terre comme le Christ aime. C’est la conséquence de l’incarnation du Christ (00:13:09).

Le Christ ne nous a pas sauvés simplement parce qu’il est mort sur la croix et ressuscité. Le Christ nous a sauvés parce qu’il a pris notre vie et qu’il a vécu comme nous (00:14:06).